Saint-Eloi est nommé le " Gourmand " car il a deux fêtes :

  • le 25 Juin ( date anniversaire de la translation de ses reliques à la cathédrale de Noyon en 1066 ) que les couteliers appellent Saint-?loi des Fraises ( qui malheureusement ne se célèbre plus à Thiers )
  • le 1er Décembre ( date anniversaire de sa mort en 660 ) au cours de laquelle le cochon était tué sur la place publique, d'où le nom de " Saint-Eloi des Gogues "

Depuis la relance de cette manifestation par la CANIFS, elle a été avancée au dernier samedi de novembre.

Ce samedi 29 novembre a donc eu lieu la 18ème édition de la SAINT-ELOI DES GOGUES, qui a débuté par un défilé ouvert par La Band'à Dub :

suivie des confréries :


La délégation de la Confrérie de la Myrtille Forézienne


Le Président Alain DENIS avec le clown Poil de Carotte


Luc DENIS arbore fièrement notre bannière au milieu de La Band'à Dub

Place du Pirou, Jean-Pierre FERREB'UF a ressorti son chapeau noir, son foulard rouge et son tablier bleu pour une démonstration de son savoir-faire avec l'aide de plusieurs bénévoles :



Le brûlage du cochon avec de la paille, pour éliminer tous les poils


L'interview de notre président, dans la fumée du cochon :-)


Le cochon a été vidé et va être découpé


Alain DENIS et Maurice DICHAMPT avec les découpes


Notre facétieuse consoeur Agnès BARDOU :-)


Le résultat final

Après le déjeuner ( avec " of course " des pieds de cochon grillés ) :


Agnès BARDOU et Pierre GAYVALLET ont fait une démonstration de leur talent de danseurs avec le " Seven Country Club ''


Un mix américano-auvergnat avec le " Seven Country Club " et le groupe " Lou Gorneiros "

Pour voir :

  • le reportage de l'ALFM :